SOMMEIL DIFFICILE ?

LE SOMMEIL EST VOTRE PREMIER REMÈDE…ET VOTRE PREMIER PRODUIT DE BEAUTE



Difficulté à s’endormir ? Sommeil agité ? Sommeil trop court…ou les 3 à la fois ? Résultats : humeur chagrine, manque d’énergie…et cernes.


Parmi les causes, il peut s’agir d’un conflit psycho-émotionnel non résolu ou de problèmes énergétiques liés à l’habitation, son histoire et les objets qu’elles contient. Dans ce cas, des séances individuelles et une intervention sur l’habitat peuvent s’avérer nécessaires.


Vous pouvez agir par vous-même sur les facteurs aggravants : hygiène de vie, literie, agencement de la chambre.

10 conseils pour vous jeter dans les bras de Morphée


1 – Choisir une décoration apaisante et des couleurs douces...

pour les murs, les rideaux et les draps. Pas de portraits, de miroirs, de masques africains ou d’images porteuses d’énergie négative.


2 – Vérifier l’emplacement de la chambre, la literie et votre position de sommeil.

Choisir une pièce refuge ou l’on se sent en sécurité. Ne pas mettre le lit entre des fenêtres. Dormir la tête au nord et sur le côté si vous ronflez. Vérifiez que votre oreiller est assez épais et la literie assez souple pour ne pas avoir mal au cou et aux hanches. Une couette en laine vous permettra d’éviter de transpirer la nuit et donc de vous réveiller. Un lit large, des matelas et sommiers séparés évitent aux couples de se réveiller l’un l’autre. Pyjamas amples…ou Chanel N°5 only.


3 – Débrancher le wifi et les appareils électriques de votre chambre la nuit.

Ils peuvent produire un champ électro-magnétique perturbant le sommeil.


4 – Manger léger de bonne heure.

Privilégier des aliments à digestion rapide le soir (légumes) plutôt que des protéines trop énergétiques et des féculents à digestion lente. Prévoir un temps de digestion d’au moins 3 heures avant de se coucher. Car la position allongée freine la digestion.


5 – Boire moins de liquide, peu d’alcool et pas d’excitant.

Une vessie vide évite de se lever la nuit. En revanche, l’alcool donne trop chaud et dessèche. Il agite le sommeil et amplifie les ronflements. Bannir tout usage de la télé, de l’ordinateur ou du smartphone 30 mn avant de se coucher.


6 – Couchez-vous plus tôt, idéalement vers 23 heures, dès que vous sentez passer le train du sommeil.

Si vous le manquez, il faudra attendre le prochain 1h30 plus tard.


7 – Faire le noir et évitez le bruit.

La lumière des réverbères en ville est défavorable au niveau énergétique. Une musique douce peut vous aider à vous endormir par son effet apaisant.


8 – Changez-vous les idées pour vous connecter à une énergie positive :

- Avant de vous endormir, lisez un livre qui vous passionne sans faire peur.

- Passer en revue tous les moments positifs de la journée et ceux attendus le lendemain. Remerciez-en les acteurs.


9 - Demandez un meilleur sommeil à vos guides, vos anges gardiens ou l’univers selon vos croyances.

Soyez précis dans la demande : durée souhaitée, couper toutes les informations défavorables pendant la nuit, etc. Visualisez le résultat en en ressentant les bienfaits : sommeil serein, d’une traite et réparateur. Réveil en forme et enjoué.


10 – Réciter jusqu’à l’endormissement vos propres affirmations positives du type "Je dors très bien ".

Dire «Je» mentalement sur un inspire de 5 secondes, «dors» sur l’expire de 5 secondes, «très» sur l’inspire suivant de 5 secondes, «bien» sur l’expire suivant de 5 secondes et ainsi de suite.


LE SOMMEIL EST VOTRE PREMIER REMÈDE… ET VOTRE PREMIER PRODUIT DE BEAUTÉ